Rôle de l’agréé

Soutenir et conseiller les organismes dans leur processus décisionnel

Inhérent à l’exercice de leurs activités, l’impact environnemental des entreprises demeure un sujet dont elles ne sont pas toujours spécialistes. C’est pourquoi elles doivent bénéficier du soutien de professionnels pouvant leur fournir l’information nécessaire en environnement, les appuyant ainsi dans leur processus décisionnel.

Le rôle de l’agréé est de :

  • évaluer les besoins de son client
  • s’assurer d’être apte à y répondre adéquatement
  • s’assurer de suivre son code de bonnes pratiques
  • être conscient de l’impact de ses recommandations

L’agréé se doit d’être intègre et de respecter les aspects relatifs à leur éthique. À cette fin, un processus disciplinaire a été mis en place par l’AQVE afin de répondre aux demandes de renseignement et de plainte reçues au sujet de la conduite des agréés.