ASSOCIATION QUÉBÉCOISE
DE VÉRIFICATION
ENVIRONNEMENTALE

L’AQVE est un organisme de certification de personnes accrédité par le Conseil canadien des normes.

actualités

FORMATION : APPLICATION DU RVMR

CONTEXTE 

En novembre dernier, le MELCFFP a publié une nouvelle version de son Guide d’application du Règlement concernant la valorisation de matières résiduelles (RVMR), lequel vient consolider certaines informations qui n’étaient disponibles qu’à travers des courriels et des notes disséminés parmi tous les professionnels du Québec. Parmi celles-ci se retrouve une notion importante : une matière granulaire résiduelle est une catégorie de matière résiduelle pouvant remplacer des matériaux de carrières comme matériaux de construction.

Cette formation propose de résumer les derniers ajouts de ce Guide, mais également d’introduire des notions de base du domaine du génie de la construction. En effet, les matériaux de construction sont régis par un ensemble de normes très strictes et il y a plusieurs facteurs à considérer pour évaluer le potentiel de valorisation d’une matière granulaire résiduelle, bien au-delà du RVMR. Il y a donc lieu de se questionner sur la pertinence de réaliser des essais préliminaires sur certains matériaux si leur potentiel de réutilisation comme matériaux de construction est déjà considéré nul et si leur élimination au sens du Règlement sur l’enfouissement et l’incinération de matières résiduelles n’est pas déjà inévitable.

PUBLIC CIBLE 

Professionnels dans le domaine de la caractérisation environnementale.

COMPÉTENCES ET CONTENU 

Avant de proposer des usages de valorisation comme matériaux de construction, le formateur propose aux participants une incursion dans le domaine du génie de la construction : qu’est-ce qu’un matériau de construction? Quelles sont les normes? Qu’est-ce que cela implique concrètement pour la matière granulaire résiduelle?

Ensuite, les enjeux les plus récurrents avec le RVMR consistent généralement à déterminer à qui le Règlement s’applique et à quel moment. Pour y arriver, le Guide sera décortiqué de manière chronologique selon les articles principaux du Règlement, parallèlement à l’utilisation des nouvelles notions acquises sur les matériaux de construction :

1 – Définition d’une matière granulaire résiduelle selon le Règlement
2 – Distinction entre le générateur, le producteur et le valorisateur
3 – Quand la caractérisation des matières résiduelles est-elle pertinente?
4 – La valorisation des matières résiduelles comme matériaux de construction
5 – Retour sur le RVMR dans le REAFIE
6 – Exemple sur l’application du RVMR dans des devis normalisés
 

À la fin de la présentation, les participants comprendront mieux tous les enjeux qui entourent la valorisation de matières granulaires résiduelles, notamment qu’en avant-projet, ils n’ont que peu de contrôle sur l’acceptabilité finale des matériaux comme réellement valorisables.

STRUCTURE ET DÉROULEMENT 

La formation est d’une durée de 3h00 incluant une pause de 15 minutes. La formation se donne à distance, en mode synchrone sur la plateforme TEAMS de Microsoft. Elle sera ponctuée de petits exercices de réflexion visant à développer de nouveaux réflexes chez les professionnels lorsqu’ils se questionneront sur l’application du Règlement et possiblement même sa pertinence en fonction de leur projet. 

APPROCHE PÉDAGOGIQUE DYNAMIQUE 

  1. Présentation théorique et pratique / vulgarisation; 
  2. Études de cas; 
  3. Période de questions et discussion ouverte.

MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE 

Le matériel pédagogique sera remis en format électronique.  

BIOGRAPHIE DU FORMATEUR

 

DATES ET TARIFS (taxes en sus)

AQVE_formationRVMR_date

PARTAGER L'ARTICLE