Évaluation environnementale de site

Comprendre la profession

L’évaluation environnementale de site qu’est-ce que c’est?

  • processus systématique par lequel un évaluateur recherche des preuves afin de déterminer si une propriété ou un site EST ou PEUT ÊTRE sujet à une contamination

Il s’agit donc pour l’évaluateur d’analyser le passé d’un site et de mesurer si les répercussions des activités antérieures et actuelles sur ce site ont un impact environnemental aujourd’hui.

Le cas échéant, l’évaluateur environnemental de site procédera à un échantillonnage des sols, des eaux souterraines ou d’autre éléments (isolant, peinture, air, etc.) afin de déterminer si le terrain et/ou le bâtiment est contaminé ou non.

Les différentes phases d’une évaluation environnementale de site

  • Phase I : étape de détermination de la présence réelle ou potentielle d’une contamination sur un terrain ou un site

  • Phase II : étape de confirmation ou d’infirmation de la problématique environnementale ciblée en phase 1

  • Phase III : évaluation des mesures correctives – réhabilitation

Avantages pour les entreprises d'effectuer une évaluation environnementale de site

  • permet de connaître les conditions environnementales du site qui peuvent avoir des répercussions financières et légales avant de conclure une transaction

  • atteste que les activités respectent des principes de gestion environnementale adéquate

  • minimise les risques de litiges éventuels aux conséquences financières importantes

  • permet d’évaluer si le terrain est exposé à des risques potentiels de contamination et d’en identifier les sources à des fins de prévention

  • permet de statuer sur l’état d’un terrain à une date définie et ainsi de limiter la responsabilité du propriétaire ou du locateur (par exemple, en établissant l’état d’un terrain loué au début ou à la fin du bail.)

Pour en savoir plus consulter la brochure Évaluation environnementale de site.